Maquereau mariné
Entrées

Maquereau mariné, légumes fleurs à l’orange de Jean Imbert

15 min
Préparation
15 min
Cuisson
2
Personnes
couverture livre Jean Imbert

À propos de la recette

Si vous n’avez jamais entendu parler de Jean Imbert, c’est que vous vivez dans une grotte. Aux côtés de Pharell Williams ou de Beyoncé, le lauréat de Top Chef 2012 est le chef quasi-officiel des célebrités. Aujourd’hui, c’est la toque attitrée du Plaza Athénée, célèbre palace parisien. Nous avons feuilleté les pages d’un ancien de ses livres de cuisine, et nous nous sommes arrêtés sur la recette de maquereau. Nous avons été conquis par la simplicité de la cuisson du poisson et agréablement étonnés de l’accord avec… du jus d’orange.

Cuisine intime – Flammarion – 4 novembre 2015 – 9,90 €

Ingrédients

  • 1 à 2 maquereaux par personne selon la taille
  • 2 branches de céleri
  • 2 cœurs d'artichaut
  • 1 poignée de courgettes en fleur
  • 1 citron pressé
  • 1 orange pressée
  • Quelques navets
  • De jolies carottes
  • Sauce soja
  • Huile d'olive
  • Beurre
  • Fleur de sel
Maquereau mariné

Matériel

  • 1 plat
  • 1 casserole

Préparation

  • 01 Faites mariner très légèrement les maquereaux dans un peu de sauce soja et de jus de citron pendant 15 minutes.
  • 02 Cuisez-les ensuite doucement, au four à 100°C pendant quelques minutes. Ils doivent juste réduire mais surtout pas commencer à colorer.
  • 03 Prenez quelques légumes : navets, petites courgettes en fleur, cœurs d'artichaut (nous les avons acheté en bocal pour la recette), carottes, branches de céleri. Coupez-les pour qu'ils aient approximativement la même taille.
  • 04 Faites-les mijoter à feu doux dans le jus d'une orange, quelques dés de beurre et un peu de fleur de sel. Si vous n'avez pas assez de jus d'orange, presse-en un autre ou bien ajoutez de l'eau. Le liquide doit arriver au niveau des légumes.
  • 05 Une fois les légumes bien cuits -la pointe de votre couteau doit entrer et sortir facilement- servez-les avec le maquereau mariné.
La "Madame Recettes" de Z
Alvina Ledru-Johansson est capable de lire la presse gastronomique en suédois mais c'est loin d'être sa seule qualité. Créatrice de la newsletter Culs-de-Poule qui raconte les "bonnes femmes" et la "bonne bouffe", cette étoile montante du journalisme culinaire est multi-casquette chez Z : elle mitonne les plats à partir des livres, les prend en photo et les ré-écrit si besoin pour mieux les expliquer (oui, elle a aussi décroché son CAP cuisine). Vous avez dit Indispensable ?