Préparations

Oranges confites (vraiment très faciles !)

10 min
Préparation
20 min
Cuisson
1
Personnes

À propos de la recette

D’ordinaire, Z prend des recettes de livres de cuisine de chef(fe)s. Mais pour accompagner l’addictive mousse au chocolat de Laetitia Visse (restaurant La Femme du Boucher à Marseille) et à défaut d’avoir les kumquats nécessaires sous la main, la journaliste Alvina Ledru-Johansson a proposé sa super préparation d’oranges confites. C’était tellement bon et simple à faire qu’on a décidé de publier une recette à part entière. On peut aussi en faire des orangettes après un bon bain de chocolat noir. A trempées dans du chocolat noir pour faire des orangettes, dans un yaourt nature ou même seules, on adore leur légère amertume.

Ingrédients

  • 1 orange bio (Dans cette recette, il est important d’utiliser des oranges bio pour ne pas ingérer les pesticides contenus dans l’écorce d’orange)
  • 100ml d’eau
  • 70g de sucre

Préparation

  • 01 Coupez les extrémités de l’orange pour qu’elle puisse tenir à plat. Avec un couteau tranchant, coupez la peau en suivant la forme de l’orange, l’idée est de retirer un maximum de fruit sur l’écorce.
    Prenez un morceau d’écorce, posez le à plat côté zeste et avec un couteau très tranchant, coupez en parallèle pour enlever un maximum de blanc de l’écorce (c'est le blanc qui amène l’amertume).
  • 02 Coupez les morceaux d’oranges en lanières d’un demi-centimètre d’épaisseur. Puis faites les blanchir : pour cela, faites bouillir de l’eau avec l’ingrédient, puis videz l’eau. Répétez cette étape 3 fois. Blanchir permet de retrier l’amertume de l’écorce et de ramollir les zestes.
  • 03 Dans une casserole, mettez le sucre, ajoutez l’eau, plongez les écorces dedans et faites bouillir. Une fois que le mélange bout, baissez l’intensité du feu jusqu’à faible frémissement pendant 20 à 25 minutes. Mélangez toutes les 5 min pour que le sucre pénètre partout dans les écorces.

    Lorsqu’elles sont translucides, les oranges sont confites, c’est prêt !
La "Madame Recettes" de Z
Alvina Ledru-Johansson est capable de lire la presse gastronomique en suédois mais c'est loin d'être sa seule qualité. Créatrice de la newsletter Culs-de-Poule qui raconte les "bonnes femmes" et la "bonne bouffe", cette étoile montante du journalisme culinaire est multi-casquette chez Z : elle mitonne les plats à partir des livres, les prend en photo et les ré-écrit si besoin pour mieux les expliquer (oui, elle a aussi décroché son CAP cuisine). Vous avez dit Indispensable ?