potimarron fermenté
Préparations

Potimarron fermenté

5 min
Préparation
0 min
Cuisson
8
Personnes
cuisine et fermentations

À propos de la recette

Dans son livre, la cheffe Malika Nguon explique les principes et les bienfaits de la fermentation, à appliquer chez soi. Comme ce potimarron fermenté, où la patience est l’un des ingrédients clef. Quelques jours plus tard, vous obtiendrez un légume au goût du vivant, salé, légèrement fumé qui peut rappeler celui de la viande. A utiliser dans la recette du velouté ou dans la tarte au potimarron (à venir !)

Cuisine & fermentations – éditions Ulmer – 14 octobre 2021 – 22 €

Ingrédients

  • 500 ml d’eau
  • 10 g de gros sel
  • 1 potimarron
  • 2-3 gousses d’ail
  • du thym
  • du romarin
potimarron fermenté

Matériel

  • 1 couteau
  • 1 bocal

Préparation

  • 01 Faites dissoudre le sel dans l’eau.

  • 02 Coupez le potimarron en tranches épaisses en conservant la peau (les bonnes bactéries se trouvent en effet à sa surface).
  • 03 Placez-les dans le bocal avec les gousses d’ail entières épluchées ou non (c’est vous qui décidez), les branches de thym et de romarin (nous n’avions pas de branches de thym, pas de romarin. Nous avons glissé quelques graines de baies rose).
  • 04 Versez la saumure pour recouvrir les légumes qui doivent être totalement immergés. Laissez reposer 7 jours minimum, jusqu’à 4 semaines, dans un endroit sec, à température ambiante.
  • 05 Une fois ouvert, conservez le bocal au frigo pendant plusieurs mois.
La "Madame Recettes" de Z
Alvina Ledru-Johansson est capable de lire la presse gastronomique en suédois mais c'est loin d'être sa seule qualité. Créatrice de la newsletter Culs-de-Poule qui raconte les "bonnes femmes" et la "bonne bouffe", cette étoile montante du journalisme culinaire est multi-casquette chez Z : elle mitonne les plats à partir des livres, les prend en photo et les ré-écrit si besoin pour mieux les expliquer (oui, elle a aussi décroché son CAP cuisine). Vous avez dit Indispensable ?