Tous nos articles75

Nos plats préférés en mai 2022

Notre critique gastronomique Ezéchiel Zérah et son équipe écument chaque jour ou presque les restaurants, nouveaux comme plus anciens. Et voilà leurs plats préférés (on n’aime pas le mot « meilleurs »).

– Bonnes feuilles – « Propos de table »

Critique gastronomique depuis dix ans, Aitor Alfonso a pris pour habitude de noter les bons mots entendus au resto. Accros à son compte Instagram @saucegribiche et son humour dévastateur, réjouissez-vous ! Ces 500 propos de table sont disponibles dès aujourd’hui en format papier (« Propos de Table », éditions Nouriturfu), dont voici un avant-goût. Parions que vous êtes déjà en route vers la librairie pour picorer la suite.

Aitor Alfonso, le Loïc Prigent de la gastronomie

Au restaurant, Aitor Alfonso mange et laisse traîner ses oreilles. Quand il tient un propos truculent, ce professeur d’espagnol et chroniqueur culinaire le partage sur son compte Instagram @saucegribiche. Ces phrases ou images parodiques racontent l’envers du milieu de la gastronomie, sur le modèle de l’expert Loïc Prigent qui s’amuse de celui de la mode. Le succès est tel qu’elles sont reprises d’emblée sur Internet : un véritable générateur de mèmes culinaires. Sous l’impulsion des éditions Nouriturfu, ces mots bien sentis, tels des uppercuts, ont pris la forme d’un livre, Propos de Table, qui sort le 5 mai 2022. Il se confie à Z.

A table avec la critique gastronomique du Monde

Marie Aline nous a habitués à son sens aigu de l’observation dans ses chroniques gastronomiques pour M Le mag, le magazine du Monde. Nourri par son goût pour l’anthropologie, le propos du premier roman de la journaliste passe au crible l’être humain et ses dérives dans un futur plus ou moins proche. Attablées dans un café de Belleville autour d’un thé, nous profitons de la sortie de ce roman d’anticipation pour revenir avec elle sur son propre parcours.

Cher « Aux Lyonnais »…

La cuisine lyonnaise traditionnelle grasse et roborative ? Pas avec la cheffe Marie-Victorine Manoa, véritable fée qui veille depuis peu sur le bouchon lyonnais d’Alain Ducasse à Paris.

Arnaud Donckele : ma vie en 5 restaurants

Vous n’avez pu échapper à son récent exploit : Arnaud Donckele, à peine aux commandes du restaurant Plénitude de l’hôtel Cheval Blanc à la Samaritaine, à Paris, a réussi à décrocher 3 étoiles fin mars de cette année. Déjà triplement auréolé pour sa carte à la Vague d’Or, à Saint-Tropez, il tutoie décidément les cieux. Il revient pour Z sur les restaurants marquants de sa vie personnelle et professionnelle.